Scroll to read more



je ne sais pas ce qui va se passer mais.jfif

L’entraîneur-chef par intérim de Manchester United, Ralf Rangnick, a révélé que s’il sait quels joueurs veulent quitter le club, il ne veut pas quand ni ce qui va se passer. L’Allemand a également ajouté que les Red Devils sont impliqués dans la course des quatre premiers et doivent continuer jusqu’à la dernière journée.

Alors qu’il reste moins d’une semaine avant la fermeture de la fenêtre de transfert de janvier, des rapports ont indiqué que même si Manchester United n’ont pas l’intention de faire venir de nouveaux visages, ils pourraient en laisser partir quelques-uns. Les Red Devils cherchent à éclaircir leur équipe ce mois-ci avec près d’une demi-douzaine de joueurs désireux de partir pour plus de temps de jeu. Cela inclut les goûts de Antoine Martial, Donny van de Beek, Jesse Lingard, Dean Henderson et quelques autres.

Cependant, à moins d’une semaine de la fin, aucun mouvement ne s’est concrétisé bien que les rumeurs et les rapports de transfert ne se soient pas arrêtés. Pourtant, malgré cela, Ralf Rangnick a révélé qu’il ne savait pas ce qui se passerait bien qu’il sache quels joueurs veulent quitter le club ce mois-ci. Il a également ajouté que le club est en négociation sur les clubs mais qu’il n’est pas impliqué dans cela et attend de voir ce qui se passera.

“Je ne sais pas [what’s going to happen], je sais quels joueurs voudraient partir. Je sais qu’il y a des négociations avec des clubs mais je ne suis pas impliqué là-dedans mais je serai probablement posté et mis au courant si quelque chose se passe. Nous devrons tous attendre et voir ce qui se passera”, a déclaré Rangnick, a rapporté ESPN.

Malgré l’activité de transfert qui domine l’actualité, les Red Devils sont de retour dans la course aux quatre premières places et font face à une seconde moitié de saison mouvementée. Cela inclut de jouer dans trois compétitions différentes, mais leur dernière victoire contre West Ham les a vus terminer le week-end dans les quatre premiers. Mais Rangnick est loin d’être fixé sur leur place là-bas car il a admis qu’ils devaient continuer à gagner jusqu’à la fin de la saison pour confirmer leur place.

“Il y a d’autres équipes impliquées dans cette course, ce ne sont pas seulement les Spurs ou Arsenal. Même les Wolves poussent par derrière, donc ce sera probablement une course jusqu’aux deux derniers matches, mais pour nous maintenant, il est important de savoir que nous pouvons gagner des matchs même si c’est dans la dernière seconde du match.

“C’est important, que nous puissions rivaliser avec ces équipes et gagner ces matchs et pas seulement contre les équipes du bas de la ligue mais aussi contre des équipes comme West Ham”, a-t-il ajouté.